Les défis environnementaux concernent davantage l’immobilier logistique : signature d’une charte en juillet 2021

12 novembre 2021
Mise en place de la charte gouvernementale pour une construction durable

Après l’annonce de l’arrivée d’Amazon Logistics sur la métropole Dijonnaise et la présentation du bilan de la COP26, Arthur Loyd Dijon-Besançon vous propose de faire un point sur les défis environnementaux de l’immobilier logistique de demain.

Réussir à marier impératifs écologiques et logistiques

La diversification des besoins des sociétés, le développement fulgurent du e-commerce et l’accélération des flux logistiques ont attiré l’attention du Gouvernement sur la nécessité de proposer une charte visant à rendre l’immobilier logistique plus « responsable ».

Ce texte, signé en juillet 2021, par l’Etat et une trentaine d’acteurs de la logistique, représentés par l’association AFILOG, a pour objectif la réduction des dépenses énergétiques en vue de respecter les obligations définies par le Ministère de la transition écologique.

Les points clés de cette charte sont :  

·   Respect de la biodiversité

·   Limitation de l'artificialisation des sols en privilégiant les projets de réhabilitation de friches.

·   Réduction des émissions de CO2

 

Engagement mutuel des professionnels et des Gouvernements.

Afin d'atteindre ces différents objectifs, la charte prévoit un ensemble d'obligations à la charge du gouvernement et des entreprises signataires.  

Le Gouvernement et les entreprises doivent s’astreindre à respecter un ensemble de règles et d’obligations en vue de cocher les différents objectifs de la charte. Pour commencer, la couverture de 50% des toitures d’entrepôts par des panneaux photovoltaïques devra être assurée. Pour enrayer l’artificialisation des sols, les entreprises devront favoriser la réhabilitation de constructions nouvelles ; édifier des haies champêtres (variétés qui accueillent des espèces pollinisatrices plébiscitées) qui représentent environ 50% de la limite du terrain ; intégration de refuges pour la biodiversité (nichoirs, gîtes etc.) ; faciliter l’infiltration des eaux pluviales afin de combattre l’imperméabilisation des sols.

Une mention spéciale concerne les bâtiments d’une surface supérieure à 20.000 m² qui, avant le début des travaux de construction, devront produire au préalable une étude écologique. Le Gouvernement, quant à lui, s’engage à faciliter l’accès à des friches et des terrains permettant d’accueillir les activités logistiques, conformément au plan France Relance.

Il s’engage également à harmoniser les procédures et réduire les délais d’instruction des différentes démarches urbanistiques et environnementales, afin de faciliter l’implantation de nouveaux entrepôts logistiques sur notre territoire.


Découvrez ci-dessous la Charte de Juillet 2021

Accords écrits entre le gouvernements et l'immobilier logistique

Articles en lien

bureaux d'entreprise à Dijon

Comment trouver ses bureaux à Dijon ?

Vous comptez démarrer ou développer vos activités sur un nouveau site à Dijon et son agglomération ? Suivez ces 5 étapes.

bureaux pôle tertiaire Viotte

Pôle tertiaire Viotte, pour implanter ses bureaux ou son commerce à Besançon

Le pôle tertiaire de l'écoquartier Viotte à proximité du centre-ville de Besançon ouvre de nouvelles opportunités d'implantation pour les entreprises.

Le choix de l'électricité chez les professionnels

Installez-vous dans vos locaux : quels sont les fournisseurs d'électricité pour professionnels ?

Vous avez une petite, moyenne ou grande entreprise et vous avez besoin de souscrire un nouveau contrat d'électricité ? Alors, il peut être intéressant pour vous de connaître les différents fournisseurs d'électricité qui proposent des offres préférentielles aux entreprises. Démarches, liste des fournisseurs d'électricité, conseils, découvrez vite tout ce qu'il faut savoir sur les fournisseurs d'électricité pour les professionnels.